Forum Aquariophile

Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce . Poissons, aquarium et matériel.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les différents Modes de Filtrations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les différents Modes de Filtrations le Jeu 3 Déc - 22:14

Uniik

avatar
Staff Aquario-Mania
Les modes de filtration


La filtration est un élément primordial dans l'équilibre d'un . Elle est
chargée de récolter tous les déchets, débris et autres particules en
suspension dans l'eau, assurant ainsi sa clarté. En dehors d'une
épuration mécanique, certains filtres dits "biologiques" offrent un
meilleur support pour les colonies de bactéries utiles (cf cycle de
l'azote), et donc une stabilité plus grande au bac.

Le choix du
mode de filtration dépend du litrage, du type de population souhaitée
(très pollueuse ou pas, dense ou pas etc...) et enfin, d'une préférence
strictement personnelle quant aux divers avantages et inconvénients
qu'ils offrent.Image

Les modes de filtration internes

¤ le bac à décantation interne

Arrow
Il est composé d'une cuve collée dans le bac thermoformée noire dans le
cas des aquariums clés en main, en verre ou en plexiglas dans le cas
des cuves maison. Sa contenance doit être en relation directe avec le
litrage réel du bac afin d'être suffisante, ce qui n'est pas souvent le
cas dans les aquariums clé en main Image.

Arrow
Trois compartiments au moins le composent : l'un pour l'entrée de
l'eau, où l'on installe en général la résistance chauffante, l'autre
pour les masses filtrantes, le troisième enfin pour la pompe
aspirante/refoulante.

Arrow Il fonctionne sur le principe des vases communiquants, permettant à l'eau d'entrer dans le filtre
par le premier compartiment, de passer dans le second par dessus la
séparation, puis dans le dernier, sous la paroi cette fois, vers la
pompe où elle est aspirée et rejetée dans le bac, filtrée...

Idea
C'est une excellente filtration biologique, si tant est qu'elle soit
adaptée au litrage. Elle est pratique, simple et rapide à nettoyer car
facile d'accès et d'extraction des masses filtrantes, offre une bonne
visibilité de l'encrassement.

Exclamation
Elle présente néanmoins des inconvénients : lors de l'entretien, de
nombreuses particules de saletés s'en échappent et retournent dans le
bac. Le désagrément n'est que provisoire, car elles sont rapidement
aspirées à nouveau lors du redémarrage du filtre...
L'inconvénient majeur, selon moi, est la place occupée dans l'. Et
croyez moi, la place est chère quand on est passionné... Image :wink:

¤ Le filtre compact :

Arrow e plus courant est un filtre
cylindrique. Il est souvent réservé aux petits et moyens litrages,
principalement en filtration mécanique. Certains ont également des
compartiments pour installer du charbon et/ou des masses biologiques.

Arrow
Il en existe cependant des puissants (jusqu'à 2000l/heure si ce n'est
plus), de principe très simple : des éléments emboîtables garnis de
mousse et rehaussés d'une pompe aspirante de plus ou moins fort débit.

Idea
Dans la même idée, la technique du bloc de mousse percé en son milieu
et traversé d'une canne percée reliée à une pompe puissante est
utilisée par les possesseurs de très grands bacs (y compris certains
aquariums publics... Elle convient à tous les litrage et se fabrique
très facilement. Very Happy

¤ le filtre sous sable :

Arrow
Ici, c'est le sable de l' qui va servir de masse filtrante, ce qui
induit une granulométrie supérieure ou égale à 2 mm pour ne pas
compacter. Il est aussi impossible d'y associer un sol nutritif de type
terreux ou sableux fin. En contrepartie, les déchets retenus par le
sables servent d'éléments nutritifs aux plantes.

Arrow Il se compose d'une sorte de grille légèrement surélevée, recouverte par le sable, et soit :

>
d'un bulleur qui, en injectant de l'air, crée une aspiration vers le
haut (principe de l'exhausteur), et qui convient aux petits litrages

>d'une pompe refoulante qui aspire directement l'eau pour un débit plus important.

Exclamation Ce type de filtration ne peut être que temporaire, car chaque nettoyage induit une réfection du bac. Rolling Eyes

¤ le filtre à exhausteur :

Arrow
Il fonctionne aussi sur le principe d'injection d'air dans un
récipient, sous une masse filtrante simple (mousse). Le récipient est
percé en haut et raccordé à un tuyau pour permettre à l'air et à l'eau
filtrée d'en sortir.

Idea Ce filtre est très peu coûteux, bricolable facilement et idéal pour les très petits bacs (alevins ou bettas par ex.)

Les modes de filtration externe

¤ La décantation externe semi-humide :

Arrow
Elle repose sur le principe du trop plein et nécessite le perçage du
haut de l' : une cuve d'un litrage suffisant est placée sous le bac,
recevant les masses filtrantes et la pompe de remontée. Celle-ci se
charge de renvoyer l'eau vers le bac, qui déborde par le trop plein.
L'eau en surplus s'écoule en cascade vers les masses filtrantes, quelle
traverse avant de retourner dans le bac par le biais de la pompe etc
etc...

Idea
Cette technique peut être adaptée en "filtre-gouttière“ au dessus de
l'aquarium : l'eau passe dans une gouttière percée emplie de pouzzolane
ou autre, et ressort en cascade dans le bac.

Idea
C'est un excellent moyen de filtration biologique, des plantes pouvant
être installées dans une partie de la cuve de façon à assurer une
fonction dénitratante (cf article) naturelle. Le volume plus important
permet évidemment une filtration plus importante qu'une decantation
interne.

Exclamation Néanmoins, on peut signaler quelques désagréments notoires ...
> il faut pouvoir loger cet imposant volume sous le bac
> les différents essais ne sont pas parvenus à atténuer réellement le bruit de la cascade...très important...
> dans le cas d'une décantation sous le bac, une coupure d'électricité peut être dramatique...
>
pour finir, le principe même de la cascade implique à la fois une très
bonne oxygénation et un dégazage important du CO2, ce qui ne convient
pas aux bacs très plantés mais correspond tout à fait aux besoins d'un
bac de cichlidés africains des grands lacs.

¤ Le filtre compact extérieur :

Arrow
Il en est de même que pour les internes, en beaucoup plus efficace du
fait de la taille de leur cuve. Autre avantage, il n'occupe pas de
place dans l'aquarium... Ce n'est pas négligeable ! :sm:

Arrow
L'eau entre par le bas, traverse les masses filtrantes en remontant
vers la pompe et est refoulée dans le bac. Certains sont proposés en
version semi-humide, afin de privilégier les colonies bactériennes et
donc une dégradation plus rapide des déchets.

Exclamation Les inconvénients majeurs sont, selon moi,
> l'esthétique : le ou les filtres doivent trouver un logement sous l'aquarium
> le bruit de certaines (mais on s'habitue à tout)
> le manque de facilité (surtout dû au poids)
>
pas de visualisation facile de l'encrassement, même s'il est facile de
déterminer un rythme de nettoyage une fois la population stabilisée.

¤ Le filtre sur lit de sable fluidisé

Arrow
Ce type de filtre ne rend plus l'opération de nettoyage obligatoire :
les déchets ne peuvent plus se colmater, car le quartz qui compose la
masse filtrante est constamment en mouvement. Les déchets sont tout
simplement détruits par abrasion... et les bactéries colonisent le
sable de façon optimale Image.

Exclamation
L'inconvénient de ce type de filtre, hormis son coût pour les petits
litrages, est justement cette colonie bactérienne dense, car elle
consomme énormément d'oxygène... Il faut donc absolument prévoir des
pompes de brassage supplémentaires. Une coupure d'électricité prolongée
serait aussi mortelle pour les bactéries... et donc pour les poissons.

Voir le profil de l'utilisateur http://aquario-mania.forumactif.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum